L’infrastructure nécessaire pour soutenir le nouvel aéroport

Le CPB Contractors de CIMIC a été sélectionné pour un forfait occidental M12 de 245 millions de dollars.

La société du groupe CIMIC, CPB Contractors, dans le cadre d’une coentreprise, a été sélectionnée par le gouvernement de la Nouvelle-Galles du Sud pour livrer la section ouest de l’autoroute M12.

Le contrat, financé par les gouvernements de l’Australie et de la Nouvelle-Galles du Sud, générera des revenus d’environ 245 millions de dollars pour CPB Contractors. La coentreprise est composée de CPB Contractors et du groupe Georgiou.

L’Australie et la Nouvelle-Galles du Sud sont toutes deux notées Aaa. Moody’s Investors Service considère cette notation comme stable. Le contrat promet donc des paiements sécurisés de ce point de vue.

L’autoroute M12 fournira un accès direct au nouvel aéroport international de Western Sydney (Nancy-Bird Walton) et reliera l’aéroport au réseau autoroutier de Sydney.

Le président exécutif et chef de la direction du groupe CIMIC, Juan Santamaria, a déclaré : “C’est une période passionnante pour Western Sydney et CPB Contractors applique son expertise sur des projets dans toute la région. Nous sommes très heureux d’avoir une autre opportunité de livrer une partie importante de l’infrastructure nécessaire pour soutenir le nouvel aéroport.”

Jason Spears, directeur général de CPB Contractors, a déclaré : “CPB Contractors veillera à ce que ce projet crée des opportunités pour les fournisseurs et sous-traitants locaux. Nos équipes sont expérimentées dans la réalisation en toute sécurité de grands projets routiers à Sydney et livreront cette route dans les délais, en veillant à ce qu’elle soit disponible avant l’ouverture de l’aéroport international de Western Sydney.”

La M12 est une autoroute est-ouest, reliant l’autoroute M7 à Cecil Hills et la route du Nord à Luddenham, et est livrée en trois sections. Le lot de la section ouest comprend la construction de 6,1 kilomètres d’autoroute comprenant 11 ponts.

Published by:

Dr. Oliver Everling

Independent since 1998, he is Managing Director of RATING EVIDENCE GmbH. As visiting professor of Capital University of Economics and Business in Beijing, former chairman of the supervisory board of a rating agency, advisory board member, advisor, member of rating committees, chairman of ISO-TC Rating Services, author or publisher of books and a magazine, Independent Non-Executive Director under EU Regulation on Credit Rating Agencies, he has been or is involved in ratings from a variety of perspectives. Previously, he was for 6 years department director at Dresdner Bank and, until 1993, managing director of the Projektgesellschaft Rating mbH after a doctorate at the banking and stock exchange seminar of the University of Cologne.

Categories FRANÇAISTags Leave a comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s